En agissant ici, vous contribuez aussi là bas

Nous avons créer une garantie carbone pour les projets de biodiversité afin de : 

  • réduire la durée des projets : il faut 25 ans pour qu’une haie champêtre de 10 mètres linéaires séquestre 1 tCO2e.
  • répondre aux risques de non-permanence, il est impossible de garantir la permanence d’un projet sur une durée aussi longue (25 ans pour la haie champêtre).
  • permettre aux entreprises de communiquer dés le début du projet, sur les tonnes compensées, sans attendre la fin du projet.
  • aider les pays les plus défavorisés à réduire leurs émissions de GES, car seul, nous n’arriverons pas à enrayer l’impact des émissions mondiales de GES.

 

En compensant 1 tCO2e avec Climat Local, vous compensez réellement 2 tonnes. C’est la double compensation

Des exemples concrets de garantie carbone

Projet 2021

Nom du projet : Centrales hydroélectriques
Objectif principal : Produire de l’électricité en utilisant des ressources hydroélectriques renouvelables
Localisation : Inde
Quantité : 1395 tCO2e 

Climat Local a décidé de soutenir deux projets de production d’énergie hydroélectrique au fil de l’eau, sans stockage de l’eau. L’activité des projets génèrent de l’électricité propre à partir de l’eau courante de la Balsio Nallah et de la Taraila Nallah. Ces deux projets contribuent à éviter des émissions de gaz à effet de serre, car en l’absence de l’activité de projet, la même quantité d’électricité est produite par des unités de production alimentées par des combustibles fossiles.

Projet 2020

Nom du projet : Cogénération (vapeur et électricité) à partir de la biomasse (déchets)
Objectif principal : Réduction des émissions de GES du mix électrique
Localisation : Inde
Quantité : 512,5 tCO2e

Climat Local a décidé d’aider ce projet de cogénération qui participe à la réduction des émissions de GES du mix énergétique indien, très dépendant du charbon. A partir des résidus de la culture du riz (décorticage), cette usine produit d’une part de l’électricité (réduit l’utilisation du charbon) mais surtout de la vapeur qui est réutilisée directement pour produire de la pâte à papier. 

Projet 2019

Nom du projet : cogénération (chaleur et électricité) à partir de la biomasse (déchets)
Objectif principal : Lutter contre les incendies et la pollution
Localisation : Chili
Quantité : 204 tCO2e

Climat Local a décidé d’aider ce projet qui répond à plusieurs enjeux : décarboner la production d’énergie et valoriser les déchets industriels (économie circulaire). Cette usine de cogénération fonctionne à partir des déchets issus des scieries (sciure et écorce) et de l’industrie du papier (liqueur noire), qui étaient habituellement rejetés dans la nature (risque important d’incendie et de pollution des milieux aquatiques).

Projet 2018

Nom du projet : Reboisement de terres fortement dégradées par l’activité agricole
Objectif principal : Lutter contre la dégradation des sols
Localisation : Inde
Quantité : 370 tCO2e

Climat Local a financé la plantation d’arbres sur des parcelles agricoles à l’abandon du fait d’une dégradation importante des sols. Afin de recréer la matière organique des sols et encourager la biodiversité locale, les propriétaires sont aidés financièrement et techniquement par un opérateur local pour replanter des arbres dans les parcelles agricoles fortement dégradées.